Parfait-demenagement.com » Déménagement » Qui prévenir en cas de déménagement : les démarches à suivre !

Qui prévenir en cas de déménagement : les démarches à suivre !

Pour de nombreuses raisons, vous avez prévu de déménager. Outres l’emballage des cartons, le montage et démontage des meubles, il ne faut pas oublier certaines démarches administratives à effectuer. Ces démarches ne sont pas souvent très plaisantes mais elles s’avèrent nécessaires et obligatoires. Voici quelques pistes à suivre en cas de déménagement.

Qui prévenir dans les 3 mois avant le déménagement ?

Les démarches s’organisent sur différentes périodes allant de 15 jours à 3 mois du déménagement. Ce sont des délais qui ont été fixés par la loi. Pour commencer, à 3 mois du déménagement, le plus important est de prévenir votre propriétaire et de déposer votre préavis. Il s’agira de le préparer pour qu’il puisse entreprendre des démarches de son côté surtout pour réaliser un état des lieux de la propriété ainsi que trouver de nouveaux locataires. Dans un deuxième temps, avertir votre employeur pour anticiper les congés ainsi que les établissements scolaires de vos enfants. Une demande de renseignement auprès de la CAF serait utile pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un prime de déménagement et enclencher ainsi les procédures.

Dans un délai de 2 mois avant le grand départ, il faut que vous engagiez quelques changements. Déclarer votre changement d’adresse et en avertir les services administratifs concernés:

  • Les services des impôts
  • La caisse d’allocation familiale
  • La caisse primaire d’assurance maladie
  • Pôle emploi
  • Les caisses de retraite
  • La poste
  • Les fournisseurs d’énergie

Pour finir, 15 jours avant le déménagement, vous devez informer votre opérateur de téléphonie mobile, d’internet, votre mutuelle de santé complémentaire, vos assureurs, votre banque ainsi que les services d’abonnements en tout genre ( journaux, magazines,..).

Et après le déménagement, qui prévenir?

Après votre installation dans votre nouvelle résidence, il existe encore quelques étapes à franchir. La première démarche consiste à informer votre nouvelle mairie pour une inscription dans les listes d’habitants et électorales. Vous n’êtes pas obligé de vous déplacer. Il est possible de vous inscrire sur internet ou par correspondance. Il suffit de déposer une photocopie d’une pièce d’identité ainsi qu’un justificatif attestant votre nouvelle domiciliation. Ce sera également l’occasion de chercher un nouveau médecin si vous êtes vraiment très loin de votre ancienne maison. Pensez à changer l’adresse de votre carte grise en passant à la préfecture. Heureusement le changement n’est pas nécessaire pour la Carte Nationale d’Identité, le passeport ou encore le permis de conduire.

Si vous êtes étranger, il est capital pour vous de modifier votre carte de séjour pour être dans les règles. Enfin, n’oubliez pas de récupérer votre dépôt de garantie auprès de votre ancien propriétaire. Vous avez un délai de 2 mois pour le faire.

N’oubliez pas les formalités pour votre voiture !

Généralement, vous vous focalisez sur l’administration fiscale, les factures et tous les services qui rythment votre quotidien, mais vous oubliez deux éléments très importants. Si vous cherchez qui prévenir en cas de déménagement, nous vous proposons de joindre :

  • Votre assurance automobile, car elle doit mettre à jour votre carte verte et surtout le stationnement de votre véhicule. Cette modification pourrait avoir un impact sur la cotisation surtout si vous avez un garage pour la nuit. Vous pourriez recevoir une nouvelle carte verte si toutefois votre assureur a tendance à inscrire l’adresse sur ce document.
  • La carte grise n’est pas à jour suite à votre déménagement. Vous devez donc informer l’administration française qui vous enverra rapidement un autocollant. Il suffira de le coller sur l’ancienne adresse pour que votre carte d’immatriculation soit en adéquation avec votre nouveau logement.

Si vous avez un excès de vitesse, le PV ne sera pas envoyé à votre ancienne adresse, mais à la nouvelle. Vous pensez que vous devriez laisser l’ancienne pour être à l’abri de ces frais, mais vous pouvez écoper d’une rallonge à cause du temps perdu. Par conséquent, une prime de 60 euros pourrait largement se transformer en plus de 10, 200 ou 300 euros.

Cette modification est aussi nécessaire pour l’assurance, vous serez alors couvert si vous étiez la cible d’un accident.

Prévenez également votre nouvelle mairie

Les internautes sont nombreux à chercher qui prévenir quand on déménage, mais ils négligent certaines formalités. Lorsque vous arrivez dans une nouvelle ville, il est préférable de vous rendre à la mairie notamment pour prendre connaissance des dispositions concernant les poubelles. Certaines communes sont adeptes du recyclage, vous aurez alors un carnet spécial pour le ramassage des bacs traditionnels, mais également des sacs dédiés au carton… Lors de votre venue, n’oubliez pas de mentionner votre adresse et votre envie de vous inscrire sur les listes électorales.

Si vous n’effectuez pas cette démarche, vous n’aurez pas l’occasion de voter lors des prochaines élections. Il est inutile de chercher pendant de nombreuses heures pour ce déménagement qui prévenir, car vous devez vous rendre à l’accueil de la mairie et fournir une photocopie de votre pièce d’identité. Un justificatif de domicile est aussi demandé.

Attention à vos abonnements

Si vous avez des abonnements à des magazines, ils auront tendance à être envoyés à l’ancienne adresse. Toutefois, si le facteur ne les retourne pas, votre abonnement ne pourra pas être annulé et vous payerez un service inutilement. Il est préférable de prendre contact avec les personnes compétentes pour effectuer une modification de l’adresse ou envisager l’arrêt. Pour un déménagement changement d’adresse qui prévenir, c’est assez simple, vous devez vous munir de votre numéro d’abonné et vous connecter avec les identifiants sur Internet. En quelques clics, votre abonnement est supprimé ou modifié selon vos besoins.

Lorsque le site Internet n’est pas disponible, vous pouvez opter pour un appel téléphonique qui ne sera pas forcément gratuit. Il sera judicieux de fournir toutes les données nécessaires pour que la demande soit prise en compte.